36 1/4137-854 budapest@benedictum.hu

Le 15 janvier 2008, nous étions en train de partir en avion pour Stuttgart avec un de mes clients, M. Vincze, afin de préciser le texte d’un contrat d’entreprise avec le client allemand de la société. Après avoir quitté la salle d’embarquement de l’Aéroport de Ferihegy, nous sommes montés dans l’appareil de Malév où les hôtesses de l’air nous ont distribué avec la politesse habituelle les sandwichs croustillants, les chocolats et les boissons. Après avoir goûté au sandwich préparé à Budapest et à la barre chocolatée appelée Balaton je me suis préparé à recevoir une bière provenant d’une des brasseries hongroises… mais ce n’a pas été le cas. J’ai eu une Zlaty Bazan avec un faisan doré sur la boîte que j’avais toujours appréciée, mais j’étais étonné de voir que la compagnie aérienne hongroise a opté pour un produit étranger.

Le lendemain, nous avons effectué notre mission avec succès : nous avons discuté tous les points du contrat, éclairci les questions restantes et formalisé l’accord définitif. Au retour, nous avons pris le vol de Czech Airlines : près des hélices, à côté des ailes, nous pouvions prendre plaisir à contempler les premiers rayons du soleil levant. Quelle bonne idée : devant moi sur l’appui-tête, la publicité de la dernière Skoda Fabia captait mon attention. Entre les sandwichs et le café, les hôtesses ont servi de la bière nationale de Pilzen. Je me demandais comment était-ce possible que la compagnie aérienne tchèque faisait la publicité pour la voiture fabriquée dans le pays et servait de la bière nationale tandis que j’avais vu le contraire au bord de l’avion de Malév. Peut-être que pour la promotion et l’amélioration de la vente des produits nationaux il ne suffit pas d’une meilleure activité marketing mais un peu plus d’attention serait également nécessaire ?   possible due n l Airlinesnn avec suèèeger:  tonné de voir que la p lat d’économiser 93 mille HUF pour la traductinès la c

 

Benedek Lipták

Interprète et traducteur diplômé, gérant

 

Saviez-vous que nous nous chargeons également de la traduction des contrats depuis l’allemand vers l’anglais et depuis l’anglais vers l’allemand ? Pour toute information complémentaire nous sommes à votre disposition à notre bureau.